Bonnes Pratiques : Les modèles d’hôtes et leur relation privilégiée avec les modèles de service

This post is also available in: Anglais

Nous avions déjà présenté les modèles de services et indiqué comment bien les utiliser. Les modèles d’hôtes existent et disposent des mêmes fonctionnalités que les modèles de services. Ils disposent aussi d’avantage de fonctionnalités qu’il est important de connaître pour industrialiser votre configuration. Nous allons présenter dans cet article les fonctionnalités que vous devez connaître afin de maximiser l’utilisation de Centreon.

Définition d’un modèle d’hôte

Un modèle d’hôte est un objet de supervision Centreon qui possède toutes les caractéristiques définissant un hôte et pouvant être utilisé comme base pour la configuration d’un hôte. Un modèle d’hôte est à l’hôte ce qu’un modèle de service est à un service : un objet pré‑configuré pour être utilisé dans des hôtes.
Les caractéristiques sont les mêmes :

  • héritage : un hôte peut hériter d’un modèle d’hôte et un modèle d’hôte peut hériter d’un autre modèle d’hôte parent.
  • surcharge : un hôte héritant d’un modèle d’hôte peut modifier (« surcharger ») le paramètre hérité par le modèle.

En pratique:  pour définir un modèle d’hôte, se rendre sur la page « Configuration → hôtes → Templates » puis cliquer sur le lien « add » :

01_Ajoutmodelehote

Les modèles d’hôte ont des fonctionnalités supplémentaires aux modèles de service :

  • héritage multiple
  • relation avec les modèles de services

 

Héritage multiple

Un hôte peut hériter de plusieurs modèles d’hôte, contrairement à un service qui ne peut hériter que d’un seul modèle de service. Lors de la création d’un hôte, il est possible avec Centreon de définir si cet hôte hérite de plusieurs modèles d’hôte en même temps. Exemple ci-dessous :

02_Ajouthotebasesurmodelesmultiples

 

Dans l’exemple ci‑dessus, l’hôte hérite de plusieurs modèles d’hôtes : HW-DELL, Servers-Linux, Infra-DB-MySQL et Infra-HTTP. Cela signifie que les paramètres saisis pour les modèles vont tous être hérités par l’hôte. L’ordre de l’héritage est important car il définit l’ordre d’héritage des paramètres. Un paramètre donné peut être défini dans plusieurs modèles d’hôte. L’ordre choisi durant l’héritage permettant de choisir quel modèle est prépondérant. Par exemple, si l’intervalle de test de l’hôte est défini pour chaque modèle d’hôte ci-dessus, le paramètre hérité correspondra au paramètre défini dans le premier élément choisi (HW-Dell dans notre exemple).

Il est légitime de se demander d’où vient ce principe d’héritage multiple : puisqu’il n’est pas nécessaire que les services disposent de l’héritage multiple, pourquoi serait-il nécessaire que les hôtes en dispose ? La réponse à la question est liée au paramètre « Create services linked to template too », qui permet la mise en place d’un héritage associatif, lien pratique. En effet, un serveur « hôte » peut lui-même recevoir plusieurs « sous-hôtes » comme une base de données et serveur d’application par exemple.

 

Relation modèle d’hôtes et modèle de service

Un modèle d’hôte peut être relié à un ou plusieurs modèles de service. Par exemple, le modèle d’hôte « HW-Dell » peut être relié aux modèles de services suivants :

  • hw-dell-cpu : supervision du fonctionnement matériel de chaque CPU physique
  • hw-dell-dimm:supervision du fonctionnement matériel de chaque barrette de mémoire vive
  • hw-dell-raid: supervision du fonctionnement matériel du contrôleur RAID controller

 

Dès lors et dès que l’option « Create services linked to template too » est configurée à « Yes », lorsqu’un hôte héritera d’un modèle d’hôte, les modèles de service du modèle d’hôte seront copiés en service sur l’hôte. Cela signifie qu’il n’y a pas que de l’héritage mais aussi une création de services.

 

Stratégie

Encore une fois, le but est de gagner du temps. L’idée est de se faciliter la vie en déployant des services automatiquement, en se basant sur des modèles. Plutôt que de créer des services pour chaque hôte, en les copiant « à la main », il est préférable que ces services soient créent automatiquement. La stratégie de configuration suivante permet d’accélérer la configuration :

1. découper son système d’informations en différentes couches

  • serveurs:
    • hardware
    • système d’exploitation
    • applications
  • réseau :
    • switch
    • routeur
    • parefeux

2. créer un modèle d’hôte par composant différent. Exemple pour le hardware :

  • hardware
    • modèle d’hôte: HW-Dell
    • modèle d’hôte: HW-IBM
    • modèle d’hôte: HW-HP

3. faire de même pour les autres composants : Système d’exploitation, applications,etc.

4. créer des modèles de service pour chaque indicateur de supervision

5. associer ces modèles de service au modèle d’hôte correspondant

6. créer des hôtes en se basant sur les modèles d’hôte

Dès lors, l’utilisation de Centreon devient beaucoup plus simple pour les équipes d’exploitation. Pour créer un hôte, un utilisateur doit se poser uniquement les questions suivantes :

1. est ce un serveur ? Si oui alors :

  • quel est son hardware ? (exemple : DELL)
  • Quel est son OS ? (exemple : Linux)
  • Quelles sont les applications fonctionnant sur ce serveur ? (exemple : MySQL et Apache)

2. est ce un équipement réseau ? Si oui alors :

  • quel est le modèle de cet équipement ?

3. …

Une fois ceci fait, il devient très simple de définir cet hôte dans Centreon : il suffit à l’utilisateur de choisir les modèles d’hôtes correspondants. Il ne lui est plus nécessaire de connaître la liste des services à créer et des paramètres à passer à ces services. L’utilisation est simplifiée et accélérée.

Mis à jour par lpinsivy le 13/01/2014

Incoming search terms:

  • les modeles des hot
  • add template on centreon
  • CENTREON modele dhote
  • hp comware 5 centreon
  • les models centreon
  • modele hote
  • option relation HOST centreon
  • templates centreon

4 réflexions au sujet de « Bonnes Pratiques : Les modèles d’hôtes et leur relation privilégiée avec les modèles de service »

  1. Il semblerait qu’il y est une erreur dans l’article:

    “L’ordre choisi durant l’héritage permettant de choisir quel modèle est prépondérant. Par exemple, si l’intervalle de test de l’hôte est défini pour chaque modèle d’hôte ci-dessus, le paramètre hérité correspondra au paramètre défini dans le dernier élément choisi (Infra-HTTP dans notre exemple).”

    L’ordre est le contraire. Le premier modèle sera appliqué. La doc de Nagios le précise aussi, la doc de Centreon dit le contraire.

    • Bonjour,

      En effet une erreur s’est glissée dans ce billet. Lorsqu’une propriété est définie sur plusieurs modèles associatifs (même niveau), c’est la première lecture de la propriété qui déterminera la valeur et non la dernière. Ainsi la priorité des propriétés est déterminé à partir de la première lecture, donc du premier modèle inséré (en haut de la pile).

      Cordialement,

  2. Bonjour,

    Tout d’abord je tiens à vous remercier pour la qualité des tutoriels!!!

    Je me permets de vous écrire afin d’obtenir des d’informations. Prenons l’exemple avec le modèle d’hôte “HW-Dell” cité dans le tutoriel, avec lequel j’associe un modèle de service “HW-Dell-storage” qui est constitué de la commande check_centreon_remote_storage avec des seuils de valeurs équivalentes à 80 -w 90 -c.

    Ma question :
    Peut-on rajouter le modèle de service “HW-Dell-storage” au modèle d’hôte HW-HP en modifiant les seuils de valeurs -w 70 -c 80 sans que ceci modifie les seuils situant dans le modèle d’hôte HW-Dell?
    Ou est-il obligatoire de créer un modèle de service “HW-HP-storage” pour cela?.
    Je suis disponible afin de clarifier tout ceci par mail ou skype etc…

  3. J’ai résolu mon problème. Pour changer les seuils de valeur, il suffit d’aller dans Configuration-> Service -> choisir le serveur et cliquer sur le service souhaité (exemple “disk”) puis changer les valeurs de seuils à l’intérieur.
    Ceci ne change pas les seuils de valeurs des autres serveurs ayant comme modèle de service HW-Dell-storage
    Merci.

Leave a Reply