Centreon Engine

This post is also available in: Anglais

Centreon Engine améliore les performance et apporte de nouvelles fonctionnalités par rapport aux systèmes de supervision existant actuellement sur le marché.

L’exécution des commandes externes, la génération des macros, le moteur de supervision ainsi que la lecture des fichiers de configuration ont vus leur algorithme revu et corrigé pour aboutir à des solutions plus performantes.
Par ailleurs, Centreon Engine apporte des améliorations notables dans la gestion des logs. Le moteur de gestion des logs a été réécrit pour le rendre à la fois plus générique, et plus rapide. De ce fait, il est à présent plus simple à mettre en œuvre par les développeurs et plus rapide pour les utilisateurs.
Une couche de Web Services en SOAP a été intégrée à Centreon Engine. Il est maintenant possible grâce à eux de modifier la configuration des objets de base sans redémarrer intégralement le moteur qui rendait la supervision inefficace le temps du redémarrage.
Les développeurs de Merethis ont revu le mécanisme de fork en profondeur au niveau de l’exécution des sondes en introduisant la notion de “connecteurs”.
Ce nouveau paradigme permet de lancer un seul processus (daemon) chargé d’exécuter plusieurs contrôles. Un gain conséquent en termes de performance a ainsi été réalisé. Les premiers connecteurs sont actuellement en cours de développement et seront disponibles dans les prochaines versions de Centreon Engine.

La version 1.1 de Centreon Engine est disponible en téléchargement. Plusieurs versions seront bientôt mises à disposition conformément à la feuille de route (très ambitieuse!) accessible sur le site de Centreon. Beaucoup de correctifs Nagios proposés par la communauté sur l’outil officiel de suivi de bugs de Nagios ont été intégrés dans Centreon Engine ainsi que quelques améliorations techniques des moteurs.

Leave a Reply