Pour tout savoir sur Centreon BI 1.4

This post is also available in: Anglais

Il y a quelques semaines nous vous annoncions la sortie de Centreon BI 1.4.0. Découvrez dans cet article, les nouvelles fonctionnalités de cette version détaillées et illustrées :
– La matrice de compatibilité
– Les nouveaux protocoles de publication des rapports
– La modification dynamique des images dans les rapports
– Les améliorations de performance
– les logs et suivi des tâches d’exécution des rapports
– L’internationalisation des rapports
– Et bien sur, les nouveaux rapports

Bonne lecture !

Compatibilité des logiciels

 

Logiciels
Versions
Centreon BI
1.3.9
1.4.0
Centreon
>= 2.0
>= 2.3
Eclipse BIRT
2.6.1
2.6.2
Sun Java runtime environment
>= 1.5
>= 1.5
PHP
>=5.1
>=5.1

 

Les protocoles de publication des rapports

 

ll est possible de publier les rapports générés par le moteur CBIS (Centreon BI Server) sur plusieurs plateformes à la fois, en utilisant 4 protocoles en plus de la copie simple sur des répertoires personnalisés du serveur de reporting. Il est donc possible de publier les rapports sur :

  • des répertoires windows partagés;
  • des serveurs FTP;
  • des serveurs Linux/Unix via SSH ;
  • par E-mail.

Modify a publication rule

Formulaire de définition des règles de publication

régles de publication des rapports

Page listant les règles de publication des rapports

Les modifications dynamiques d’images dans les rapports

 

Centreon est souvent exploité comme une plateforme de supervision mutualisée des infrastructures de différentes sociétés ou différentes cellules d’activités d’une même société… Centreon BI doit donc fournir un reporting adapté à chaque cellule, client ou métier et cela va jusqu’à la personnalisation des images d’illustration et logos dans les rapports.
Il est possible de déclarer dans l’interface des images qui seront insérées dynamiquement dans les rapports.

images déclarés dans Centreon BI

Page listant les images déclarées dans Centreon BI
Ces images peuvent ensuite être ré-utilisées dans le paramétrage spécifique des tâches de génération de rapports :
formulaire de paramétrage des taches de génération des rapports

Formulaire de paramétrage spécifique des tâches de génération de rapports

Amélioration des performances

 

Les tâches de génération des rapports peuvent désormais être lancées en simultané. Le nombre de tâches parallélisées est calculé automatiquement par le moteur de reporting en fonction de l’indice de charge du serveur et des poids affectés à chaque modèle de rapport (en fonction de son contenu, des requêtes d’extraction de données, etc…).

Exécution parallélisées des taches de génération des rapports

Exécution parallélisées des tâches de génération des rapports.

Logs et suivi des tâches d’exécution des rapports

 

Le rapport est toujours publié avec son fichier de log. Ce fichier contient toutes les informations nécessaires à l’identification du problème lorsque la génération du rapport se termine dans un état « Echec »..

 

Il est maintenant possible de configurer une notification qui envoie par email le fichier de log associé à la tâche une fois celle-ci terminée.Cette notification se définit dans la configuration globale de Centreon BI, elle est décorellée de la publication des rapports par e-mail. Cette fonctionnalité de notification a pour but de fournir un suivi des tâches aux administrateurs de la plateforme.

Formulation de configuration de la notification des admin

Formulaire de configuration de la notification des administrateurs

Internationalisation des rapports

Les rapports peuvent être traduits dans différentes langues grâce à l’utilisation des fichiers « .properties ». Ces fichiers sont stockés dans le répertoire « reports/translation » du répertoire d’installation de Centreon BI sur le serveur de reporting.

Les fichiers « .properties » doivent avoir un nommage spécifique « filename_locale.properties » :

  • filename : nom identifiant le fichier .properties
  • locale : locale utilisée pour la traduction des rapports (Exemple : fr_FR, de_DE, en_US, en_EN, …)
  • properties : extension du fichier

Il doit obligatoirement y avoir un fichier « filename.properties » qui sera utilisé pour la traduction par défaut en anglais des textes. Si un fichier de traduction « filename_locale.properties » est introuvable ou si la traduction d’un texte a été omis dans ce fichier, le contenu du fichier « filename.properties » sera pris en compte automatiquement. Il n’est donc pas nécessaire de créer des fichiers « filename_en_US.properties » pour la traduction des rapports en anglais.

Chaque ligne d’un fichier « .properties » est formaté avec une correspondance « clé=valeur » :
– clé : identifiant utilisé dans les rapports BIRT pour définir une zone de texte à traduire ;
– valeur : texte à insérer dans la zone identifiée par la clé.

Les fichiers doivent être déposés sur le serveur de reporting. Les nouvelles locales sont ensuite détectées dans l’interface de configuration des tâches planifiées lorsque l’on clique sur l’icône de mise à jour des langues.
Formulation de configuration de la notification des admin

Mise à jour des locales dans l’interface de configuration des tâches planifiées
 

Les nouveaux rapports

 

Les nouveaux modèles de rapports sont orientés sur:
– le suivi des indicateurs de performance (métrologie)
– la maintenabilité et la fiabilité des équipements ainsi que les délais d’acquittement des incidents
– la gestion de la capacité

La suite de ce document introduit quelques uns de ces rapports. 9 rapports ont été ajoutés à la version 1.4.0 de Centreon BI.

Rapport de gestion de capacité  :
La gestion de la capacité a pour objectif d’anticiper la saturation des ressources systèmes (notamment les espaces de stockage) en mesurant leur niveau d’utilisation et surtout en déterminant leurs délais critiques de saturation.
La vue ci-dessous permet d’évaluer le comportement d’un indicateur de performance et de visualiser sa progression sur les prochains jours/semaines/mois en appliquant un algorithme de calcul prévisionnel.

Cette vue est déclinée par métrique de capacité pour un groupe de ressources (hôtes) passé en paramètre au modèle de rapport.

Exemple de rapport de capacity planning

Exemple de rapport de capacity planning
 

Rapport de maintenabilité et de fiabilité des équipement  :
Le rapport suivant met en avant 3 indicateurs importants dans la gestion des incidents

  • MTTR (Mean Time To Repair) : il s’agit du temps moyen de résolution des pannes pour un équipement ou un groupe d’équipements. Une moyenne élevée indique qu’en cas de panne la maintenance de l’équipement ciblé est lourde et couteuse.
  • MTBF (Mean Time Between Failure) : il s’agit du temps moyen entre deux pannes. Une moyenne faible indique que les incidents sont récurrents sur les équipements ciblé. La fiabilité de cet équipement est donc remise en question.
  • Le délai d’acquittement des incidents : l’acquittement (ou « acknowledgement ») des incidents dans la console de supervision Centreon permet de prendre en compte les alertes et de couper les notifications récurrentes en cas de persistence de la panne. Pour le reporting, c’est également un indicateur de réactivité des équipes pour le rétablissement d’un service lorsqu’une panne est identifiée.

Délai de résolution et d'acquittement des pannes

Délai de résolution et d’acquittement des pannes
Top 10 des équipements les moins fiables et les plus lourds à maintenir

Top 10 des équipements les moins fiables et les plus lourds à maintenir
Rapport de mesure de performance

Centreon BI permet également d’agréger les données sur des intervalles de temps précis (créneaux horaires par exemples). Le graphique ci-dessous permet de comparer sur différentes périodes de l’année le niveau de fonctionnement moyen, par heure de la journée, d’un indicateur système. Il est ainsi aisé de déterminer sur quels créneaux horaires l’utilisation des ressources est la plus importante.

Le rapport présentant cette vue prend en paramètre un groupe de ressources (hôtes) et décline ces graphiques pour chaque métrique. Il est possible de filtrer les métriques affichés à l’aide de catégories de services et noms de métriques.
Evolution des métriques de performance

Evolution des métriques de performance

Leave a Reply