Retour du Barcamp #5 Centreon

This post is also available in: Anglais

Pour cette 5ème édition, on a vu en plus grand. Nous nous sommes donnés rendez-vous le samedi 22 novembre au coeur de Bastille dans un loft du même nom.

La journée a débuté avec la présentation des avancées de Centreon 3.

barcamp5_1

Présentation de Centreon 3.

Dans les grandes lignes, les équipes de développement de Centreon ont revu l’interface de Centreon en long, en large et en travers : la gestion de la configuration, les organisations, les environnements, les vues custom, les vues détaillées d’hôtes, la structuration des données… Difficile de vous détailler tout ce qui a été abordé, mais voilà quelques pistes :

Les principaux changements techniques au niveau de Centreon :

  • L’interface Centreon est maintenant devenue totalement modulaire. Toutes les vues de centreon sont désormais des modules à part entière, ce qui permet de faire des mise à jour partielles de Centreon et de pouvoir faire évoluer des modules fonctionnels à un rythme différent de Centreon (comme par exemple les modules de configuration Engine et Broker)

  • Création d’un nouveau démon centralisé modulaire en remplacement de centcore. Pour ce module, utilisation de ZeroMQ, LibSSH. Ce démon sera en charge du déploiement des configurations, des actions de calcul d’ACL, de l’autodiscovery, etc.

  • Abandon de la compatibilité avec Nagios et de NDOutils. Ajout de la possibilité d’intégrer par la suite de nouvelles sources de données (elastiksearch, influxDB, …)

  • Intégration de la notion de Node qui devient l’élément qui héberge un ou n poller. Chaque noeud pourra héberger plusieurs instances de polling afin de répondre avec plus de souplesse au cloisonnement des instances de supervision (pour les hébergeurs, infogéreurs…)

  • Suppression des paramètres expérimentaux, non viables et utiles de Nagios afin de réduire le code inutile et ainsi améliorer la stabilité du coeur de supervision

  • Remplacement des librairies obsolètes (PHP et JS)

  • Intégration complète de la gestion des prises en compte de configurations à chaud : https://blog.centreon.com/centreon-engine-1-4-la-recharge-a-chaud-de-votre-configuration/?lang=fr

Quoi de neuf niveau fonctionnel ?

  • La partie “temps réel” de Centreon BAM intègrera la partie communautaire afin de mettre au coeur du produit la gestion des vues métiers et des applications. Centreon Broker sera en charge de gérer cette partie afin de pouvoir gérer un nombre de BA et KPI beaucoup plus important

  • Mise en place d’une vue Incidents : c’est une nouvelle vue de centreon qui aura pour vocation d’avoir une analyse d’impact sur les alarmes, une analyse des éléments problématiques racine (RCA) et un suivi des incidents directement depuis la console. Le but à termes est de pouvoir faire remonter des informations de ticketing directement dans l’interface

  • Structuration des données : Les équipe de développement ont à cœur de donner une nouvelle dimension à cette version en ajoutant de nouvelles notion afin de mieux structurer les données collectées par Centreon : ajout de environnement, domaines et tags.

  • Intégration de la notion d’organisation afin de pouvoir cloisonner mieux les données : demande faite par des infogéreur souhaitant mutualiser leurs Centreon afin de faire cohabiter plusieurs clients sur la même instance. Ce sera maintenant beaucoup plus simple

  • La notion de sévérité sera revue dans cette future mouture dans le but de ne plus avoir de criticité linéaire. La sévérité sera asservie à l’urgence et l’impact. Ceci sera géré par Centreon Broker afin d’avoir des calculs temps réél.

  • Intégration d’une API Rest pour la gestion de tous les objets de configuration et paramètre de Centreon. Ceci permettra de faire des imports de données et paramètres à partir de CMDB ou autres référentiels.

  • Revue de la gestion des notification : la notification sera maintenant gérée par Centreon Broker qui permettra d’ajouter un nouveau système de corrélation plus performant afin de mieux filtrer les alertes. Les notifications seront configurables par les profiles “utilisation” non admin afin que chacun puisse régler lui même ses besoin et envies d’alerting.

barcamp5_2

Conclusion sur Centreon

Beaucoup de nouveautés tant fonctionnelles que sur le moteur de l’application en elle-même.
Merethis oriente clairement Centreon :

  • Vers une meilleure scalabilité et stabilité de son produit
  • Vers une prise en compte de la supervision avec une meilleure gestion du cycle de vie des ressources supervisées
  • Vers un produit permettant de faire de meilleures analyses des indices de performances et d’accessibilité afin d’aider les équipes techniques des DSI à faire les meilleurs choix.

Retour d’un DSI

Fabrice Noel, DSI de Sodexi, nous a fait l’honneur de nous apporter sa vision et ses attentes vis à vis d’un outil de supervision. Fabrice Noel est DSI d’une entreprise de 400 personnes opèrant sur le marché du transport express. Ils ont une activité 24/7 et worldwide. Leurs clients sont FedEx, DHL, TNT, La Poste, Chronopost, Coliposte, Air France/KLM…

Dans ce contexte, la supervision de leurs systèmes (au sens large du terme) et des flux d’information est le fondement de leur qualité de services. En effet, ils ont mis en place une solution du marché depuis 2004 et il y a seulement deux personnes à se partager l’astreinte pour une cinquantaine de serveurs à superviser (50% Linux / 50% Win) et plus de 300 flux “métier” à surveiller…

Alors, finalement et avant tout, quelles sont les attentes d’un DSI tel que Monsieur Noel ?
Et bien, de la stabilité ! Un outil performant avec des fonctionnalités est certes important mais un “outil de supervision instable va directement à la poubelle !”
Il est important aussi de rappeler qu’on ne supervise plus que des machines mais des métiers !

Ces présentations ont entrainés de multiples échanges entre les invités et intervenants.

Le Tirage au sort du Livre Centreon

barcamp5_4

Les éditions ENI nous ont gentillement proposé de faire gagner un livre Centreon “Maîtrisez la supervision de votre système d’information”.
Résultat de la tombola, c’est Léon, utilisateur de Zabbix dans sa société qui le remporte.

L’après-midi s’est ouverte sur une démo de Centreon 3.

Les conférences

barcamp5_3

Permière conférence : Retour utilisation Centreon

Etienne Simonneau nous a proposé un retour d’expérience concernant l’utilisation de Centreon au sein de a DSI de sa société : Auchan.
Parti d’une version communautaire basée sur Nagios et NDOutils, Auchan rencontrait des problèmes de performance étant donné le nombre d’indicateurs en cours de supervision : 80 000 services. Auchan avec l’aide de Merethis a décidé de passer sous Centreon Engine et Broker.
Le résultat est là : la plate-forme est beaucoup plus légère et Auchan va pouvoir maintenant continuer à ajouter des indicateurs afin de continuer à renforcer les contrôles de son infrastructure.

Deuxième conférence : Centreon / Rudder, un couple gagnant.

Nicolas Charles de Normation a présenté l’outil de gestion de configuration Rudder développé par Normation et surtout comment Rudder et Centreon peuvent être complémentaires.

Nicolas nous a montré qu’après un peu de travail conjoint entre Normation et Merethis que beaucoup de choses pouvaient être automatisées. Nicolas a fait la démonstration qu’il était possible de déployer automatiquement des agents de supervision en fonction des attributs configurés dans Rudder. Il est également possible que Rudder, au moment du déployement de l’agent, dialogue avec l’API de Centreon afin d’ajouter automatiquement dans la supervision la ressource. Bref, cela fait gagner beaucoup de temps aux administrateurs de la plate-forme.

Troisième conférence : Présentation de la stack supervision chez Criteo

Enfin, Charles Judith accompagné par son collègue Hervé Chrun nous a présenté comment Centreon est intégré avec d’autres outils tels que Chef, RackMonkey, Gitorious, ModGearman au sein de la société Criteo pour la supervision de tous leurs serveurs. Une présentation intéressante qui a mis en avant le fait que ce sont les responsables des applications qui peuvent faire la gestion de la configuration des indicateurs de bon fonctionnement. Cela vient à mettre en avant le fait que la configuration doit pouvoir être déléguée aux responsables serveurs ou automatisée afin de surtout rien oublier.

barcamp5_5

La journée touchant à sa fin, les participants ont pu échangés entre eux et avec les équipes Centreon/Merethis.

Le BarCamp #5 a attiré plus de “Merethisiens” pour échanger autour du projet Centreon : Romain Le Merlus (un des pères fondateurs de Centreon), Quentin Garnier (Architecte Merethis), Rémi Werquin (Responsable QA), Etienne Gautier (Responsable produit reporting), Lionel Assepo, Alexandre Fouillé et même nos stagiaires (Julien et Maxime ;))

Merci encore à tous les participants de votre venue, de votre bonne humeur et de vos multiples retours !

Rendez-vous en 2015 pour le prochain BarCamp #6 !!!

PS : quelques retours des participants

Leave a Reply