Centreon Engine & Centreon Broker – Benchmarks techniques de performance

This post is also available in: Anglais

De Nagios©/NDO à Centreon Engine/Broker…

 

Depuis quelques années, le cœur de Nagios© n’était plus entretenu par un seul développeur historique, ce qui a entré une évolution relativement lente. A plusieurs reprises, la communauté Nagios a tenté d’élargir son cercle de développeurs, plusieurs membres de la communauté, dont l’équipe de développement de Centreon, ont essayé de proposer des améliorations et des correctifs… mais avec peu de succès ! Progressivement, les efforts de la communauté se sont essoufflés, mais quelques irréductibles ne voulant pas voir complètement disparaitre Nagios ont décidé alors de le forker. C’est ainsi que sont nés Icinga par exemple, ou Centreon Engine et Centreon Broker

Centreon Engine et Centreon Broker, une alternative aux problématiques de performances de Nagios… Démonstration !

Avec l’aide de nombreux partenaires stratégiques, MERETHIS a pu tester Centreon Engine à chaque étape de son développement de même Centreon Broker est désormais parfaitement stable et fonctionne déjà dans des environnements de production, sur des périmètres informatiques de moyennes ou petites tailles. Cependant, même si Centreon Engine et Centreon Broker sont suffisamment stables pour être mis en production, qu’en est-il de leurs performances ? Cette étude est basée sur un simple cas d’utilisation en production comparant un système de supervision basé sur Nagios© et un basé sur Centreon Engine. Le but principal de cette étude n’est pas d’exposer les performances maximales de Centeron Engine mais de les comparer simplement avec Nagios © dans un cas d’utilisation standard, et ainsi de vous montrer les gains de performance qu’il apporte. Nous avons pris le temps de documenter entièrement cette étude avec les éléments de comparaison qui nous semblaient les plus importants et les commentaires sur les évolutions techniques qui permettent ces meilleures performances. Bien entendu cette étude n’est qu’une première étape, et nos équipes travaillent déjà à des benchmarks de performances plus étoffés. N’hésitez pas à nous faire part de vos réactions face à ce document, aux résultats ou même aux commentaires techniques. Vous pouvez commenter directement sur ce post, et nous nous efforcerons d’apporter des réponses à vos questions.

Les conclusions clés de l’étude

  • Le couple Centreon Engine et Centreon Broker apporte ce premier gain de se lancer plus rapidement que Nagios© fonctionnant avec NDO.
  • Il permet aussi un contrôle plus précis et plus rapide par l’administrateur grâce aux modifications à chaud, et permet donc d’éviter le redémarrage et les pertes de données de monitoring.
  • Cette étude montre que Centreon Engine exige moins de CPU, moins de mémoire et réduit les IO par rapport à Nagios©.
  • Les checks sont faits plus rapidement donc avec moins de latence, et ces gains permettent d’utiliser un serveur moins gourmand pour un même nombre de vérifications.
  • Par ailleurs, cette réduction des ressources nécessaire fait de Centreon un candidat idéal pour une architecture de supervision de type cloud basée uniquement sur des machines virtuelles.

Les prochaines étapes

De nouveaux benchmarks plus étoffés sont déjà prévus pour mettre en avant les optimisations de performance de Centreon Engine fonctionnant avec Centreon Broker. De nouvelles améliorations sont déjà en cours de développement pour Centreon Engine et Centreon Broker. Plusieurs d’entre elles, par exemple dans la version 1.2 de Centreon Engine, devraient réduire plus encore l’activité des CPU qu’elles ne le font déjà.

Vous voulez en savoir plus ?

Téléchargez dès maintenant les benchmarks: Centreon Engine Benchmarks
Restez à l ‘écoute des dernières évolutions en nous suivant sur twitter (@centreon) !

Vous pouvez télécharger Centreon Engine et Centreon Broker

Incoming search terms:

  • broker centreon
  • centreon engine

Leave a Reply